Les sources d’énergie renouvelables, contrairement aux sources d’énergie non renouvelables, sont des formes d’énergie qui respectent les ressources du monde naturel. Elles ne polluent pas et ne s’épuisent pas, car elles ont la capacité de se régénérer à la fin de leur cycle. Elles ont depuis longtemps fait leur entrée dans notre pays et s’imposent de plus en plus comme l’énergie du futur, accessible à tous, propre et bon marché. Il est aujourd’hui possible de combiner une plus grande durabilité et une meilleure efficacité énergétique grâce à des modèles de construction écologique tels que la maison passive.

 

Principales sources d’énergie renouvelables

 

  • L’énergie solaire : l’énergie solaire, certainement le type d’énergie verte le plus connu, est une source d’énergie obtenue à partir du soleil, qui peut être utilisée pour chauffer ou refroidir les maisons et les lieux de travail. Cette énergie de l’avenir est déjà utilisée depuis un certain temps en Italie pour répondre aux besoins énergétiques des foyers et des bureaux. L’énergie du soleil, qui est bien sûr illimitée, est convertie en électricité grâce aux panneaux solaires et aux systèmes photovoltaïques.
  • L’énergie éolienne : grâce aux pales des éoliennes, l’énergie mécanique produite par la masse d’air déplacée par le vent est convertie en énergie électrique utilisable dans nos foyers.
  • La géothermie : cette énergie propre utilise, grâce à des équipements spéciaux, la chaleur de la terre qui se manifeste par des phénomènes naturels tels que les sources chaudes, les geysers et les pissenlits.
  • L’énergie de la biomasse : c’est la première énergie renouvelable utilisée par l’homme. L’énergie de la biomasse est en fait celle produite par tout composant d’origine biologique, des micro-organismes aux plantes ou aux animaux. Le bois de chauffage en est un exemple, et même s’il vient à manquer, il est considéré comme renouvelable car les arbres peuvent être replantés.
  • L’hydroélectricité : l’hydroélectricité est également épuisable mais renouvelable, tant que les gens ne l’utilisent pas trop. L’eau est utilisée pour produire de l’énergie, grâce à l’installation de générateurs à axe vertical et horizontal.
  • Énergie marine : cette énergie alternative renouvelable est générée par les courants océaniques, en pratique par d’énormes masses d’eau. L’énergie marine est exploitée et convertie en électricité, comme pour l’énergie éolienne, en installant des générateurs à axe vertical et horizontal.

 

Sources renouvelables et non renouvelables : les différences

 

Les sources d’énergie renouvelables sont donc celles qui ne sont pas destinées à s’épuiser. Les nombreuses ressources de la Terre que nous utilisons n’ont pas toutes la capacité d’être régénérées pour notre usage, et parmi celles qui sont renouvelables, certaines peuvent être régénérées plus rapidement que d’autres, ce qui les rend plus durables et donc plus efficaces sur le plan énergétique. Il s’agit néanmoins d’énergies propres dont l’impact sur l’environnement est minime par rapport aux sources d’énergie non renouvelables, qui peuvent être regroupées en deux grandes catégories : les combustibles fossiles et les combustibles nucléaires. Les combustibles fossiles sont dérivés de la matière organique déposée dans les strates de la terre. Les principaux sont le charbon, le gaz naturel et le pétrole brut. Les combustibles nucléaires sont principalement dérivés de l’uranium. Toutes les énergies non renouvelables sont donc générées à partir de sources épuisables et, dans la plupart des cas, très polluantes.

 

Les énergies renouvelables en France

 

Dans le cadre du processus de transition énergétique, la France figure parmi les principaux utilisateurs d’énergies renouvelables, en particulier en 2018 la France s’est classée 3ème en Europe pour la contribution à la consommation d’énergie provenant des SER (Sources d’énergie renouvelables) et 4ème en considérant la contribution à la consommation d’énergie globale. Le rapport 2018 Sources renouvelables en France et en Europe montre également que parmi les cinq principaux pays de l’UE par la consommation totale d’énergie, la France a enregistré la valeur la plus élevée en 2018 en termes de part couverte par les SER (environ 18%). L’un des principaux fournisseurs d’électricité, TotalEnergies soutient l’utilisation d’énergie provenant de sources renouvelables ce qui a le mérite de faire avancer les choses. D’ailleurs si vous faite le choix  TotalEnergies, qui vous permet de contrôler les factures et la consommation, tout en protégeant l’environnement, n’oublier pas d’aller trouver un code parrainage TotalEnergies, cela vous permettra d’obtenir 20€ de réductions sur votre première facture !

 

 

Au niveau des sources individuelles, sur le total des énergies renouvelables, en France :

 

  • 52% proviennent des ressources hydroélectriques
  • 23% de l’énergie solaire photovoltaïque
  • 18% de l’énergie éolienne
  • 6 % provenant d’autres sources (par exemple, la géothermie).

Les énergies propres se développent donc, tant pour leurs avantages environnementaux qu’économiques, comme la possibilité de profiter des déductions dites de l’écobonus ou des incitations du compte thermique.