Conseils de réglage d'un chauffage au sol électrique

Le chauffage électrique au sol offre performance, rendement et durabilité. Pour un confort optimal et une consommation régulée, il faut régler le chauffage au sol électrique. Encore faut-il savoir comment régler son chauffage au sol électrique. Chaque pièce desservie par le plancher chauffant électrique dispose d’un thermostat. Le réglage de thermostat du chauffage au sol permet d’obtenir la bonne température dans une pièce.

Obtenez plusieurs devis de pose de chauffage au sol

Comment fonctionne un chauffage au sol électrique ?

Le principe de fonctionnement du chauffage électrique au sol est simple. Un réseau électrique est mis en place dans le sol afin de diffuser une source de chaleur à basse température dans toute la pièce de manière homogène. Le plancher chauffant est conçu à partir d’un câble chauffant doté de résistances électriques. Pour simplifier la pose, le câble chauffant est renfermé dans une trame extensible, déroulée sur le sol isolé au préalable. Il peut aussi se présenter sous forme de couronne. Cette dernière étant plus souple et flexible, elle s’adapte parfaitement bien dans une pièce de forme irrégulière.

Puis, on recouvre le circuit par une chape de béton. Cette dernière stocke la chaleur générée pour ensuite la diffuser par rayonnement. Le plancher chauffe à basse température afin d’éviter de dépasser une température de 28 °C. Ce type de chauffage s’adapte à n’importe quelle pièce de la maison, que cela soit le salon, la cuisine, la chambre ou la salle de bain.

Gratuit et sans engagement : devis de pose de chauffage au sol

Conseils pour régler son chauffage au sol électrique

Pour optimiser les performances de votre dispositif, il est important de le régler de manière correcte.

Installer des thermostats régulateurs programmables

En posant des thermostats dans chaque pièce desservie par le chauffage, il vous est possible de programmer le moment exact pour chauffer la pièce en fonction de vos horaires. Vous pouvez aussi programmer la pièce à chauffer selon l’occupation des lieux. Il faut aussi mettre la bonne température en sachant que la température peut être baissée de 2 à 3 °C sans modifier la sensation de chaleur. La température doit être réglée entre 18 et 19° pour le salon, 15 à 16° pour les chambres et 17 à 18° pour la cuisine.

Connaître les différents systèmes de régulation de chaleur

Vous devez savoir qu’il existe différents types de régulateurs de température pour un chauffage au sol. Le plus courant est le thermostat d’ambiance programmable qui rehausse la température pour les transmettre au régulateur général du plancher et répondre aux besoins de chauffe. Il y a également les servomoteurs qui sont posés au niveau du collecteur et simplifient le réglage de la température. En outre, les thermostats commandés à distance qui s’adaptent automatiquement à vos besoins et commandent la mise en marche du chauffage. Enfin, la sonde thermique qui détecte les températures extérieures par des capteurs pour réguler et anticiper les besoins.

Régler le système de régulation

Outre les thermostats, vous devez aussi régler les nourrices, le collecteur et le débitmètre du chauffage au sol électrique. Ces réglages doivent se faire aussi précis que possible afin d’éviter les pertes de chaleur, la surconsommation et la surchauffe. De même, cela garantit la circulation d’une quantité suffisante de fluide dans les tuyaux. Le réglage doit se faire en respectant les normes, c’est-à-dire une température maximale de 28° et 50° pour le fluide caloporteur.

Comparez gratuitement des devis de chauffage au sol

Pourquoi régler son chauffage au sol électrique ?

Le réglage du chauffage au sol électrique est essentiel pour adapter les performances de votre installation à vos besoins quotidiens. En effet, le réglage aura un impact sur vos performances thermiques et votre porte-monnaie. Cela est dû à la surchauffe de la maison. En réglant les thermostats, mais aussi les nourrices, le collecteur et le débitmètre, vous pourrez réaliser d’importantes économies et encore plus sur les modèles à basse température.

Il est à noter qu’une chaleur excessive endommage la qualité de votre air ambiant, mais aussi votre équipement. De plus, avec un environnement trop chaud, il y a de grands risques de développement de bactéries et de virus. Veillez donc à toujours maintenir à la bonne température chaque pièce de la maison.