Coût d'une pompe à chaleur géothermique

Le chauffage géothermique est plébiscité pour son côté écologique. Le prix d’une pompe à chaleur géothermique dépend de plusieurs facteurs. L’installation d’un chauffage par géothermie se fait à l’horizontale ou à la verticale et le prix d’un chauffage géothermique en dépend en partie. À cela s’ajoutent évidemment le coût de l’installation et le prix de l’entretien de la pompe à chaleur géothermique. Le point.

Obtenez gratuitement des devis d’installation de pompe à chaleur

Comment fonctionne une pompe à chaleur géothermique ?

Si le chauffage aérothermique récupère l’énergie de l’air, la PAC géothermique capte les calories présentes naturellement dans le sol. Ces calories sont extraites dans votre terrain à l’aide d’un capteur souterrain. Ensuite, elles sont transmises à l’intérieur de la maison grâce à une pompe à chaleur. Pour le système de chauffage d’une maison individuelle, il s’agit de géométrie très basse énergie. En d’autres termes, il capte les ressources avec une température inférieure ou égale à 30 °C. C’est ce qu’on appelle des calories emmagasinées par le sol et provenant du soleil et des eaux de pluie.

Par ailleurs, le circuit du système de collecte d’une PAC géothermique est parcouru par un fluide caloporteur. Ce dernier renferme de l’eau glycolée pour éviter le gel et capte les calories du sol pour les transmettre à la pompe à chaleur. La PAC exploite un fluide frigorigène qui permet la transmission des calories extraites dans le sol à l’eau du système de chauffage. Vous trouverez également ici nos conseils pour une clim pas chère.

Comparez plusieurs devis d’installation de pompe à chaleur

Les différents types de capteurs pour la PAC par géothermie

Ainsi, le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur géothermique est de capter l’énergie qui se trouve dans le sol. Par conséquent, il faut effectuer des travaux de forage ou de terrassement pour la mise en place des capteurs. Ce qui rend le prix de ce système extrêmement élevé. En gros, il existe 3 types de captages différents.

Le captage horizontal

Le captage horizontal consiste à enfouir des tubes entre 0,60 et 1,20 m de profondeur. Le fluide caloporteur circule dans lesdits tubes et récupère la chaleur du sol à une profondeur assez faible. Pour ce type de système, vous devez disposer d’un terrain avec une surface présentant au minimum 1,5 à 2 fois la superficie habitable à chauffer de votre maison.

Le captage vertical

Il s’agit de la solution à privilégier dans le cas d’une rénovation. Pour cause, elle évite de détériorer une plus grande partie du terrain et elle est inévitable si vous avez un petit terrain. À l’aide d’un forage, les capteurs sont mis en place à une profondeur allant de 80 mètres jusqu’à 100 mètres. Plus onéreuse, cette installation est aussi plus efficace, surtout durant la saison d’hiver, car la terre va beaucoup moins se refroidir en profondeur.

Le captage sur eau de nappe

Cette solution consiste à poser des capteurs dans un ou plusieurs puits enterrés à moins de 100 mètres de profondeur. Et ceci, pour utiliser la chaleur présente dans l’eau de nappes. Vous pourrez avoir besoin d’un ou deux forages. Dans le premier cas, l’eau puisée est rejetée dans un cours d’eau ou un réseau d’eau de pluie. Dans le second cas, vous forez un deuxième trou pour y rejeter l’eau exploitée par la pompe à chaleur. La seconde possibilité est plus écologique et préserve la nappe.

100 % gratuit : devis d’installation de pompe à chaleur

Combien coûte une pompe à chaleur géothermique ?

La géothermie représente de gros investissements. En effet, elle est plus chère à l’achat contrairement à un système de chauffage classique. Mais elle permet quand même de diviser par 3 ou par 4 les dépenses. Le tableau ci-dessous montre une estimation du prix d’un chauffage par géométrie. Sinon, en cliquant ici, vous pouvez également tout savoir sur le prix d’un chauffage, d’une climatisation ou d’une VMC.

DésignationPrix
Pompe à chaleur géothermiqueEntre 15 000 euros et 25 000 euros
Captage horizontalEnviron 100 euros par m – chauffé
Captage verticalEnviron 167 euros par m – chauffé

Sachez alors que le prix d’une pompe à chaleur géothermique varie en fonction de plusieurs facteurs, y compris le captage.