Prix branchement relais

Il est possible de commuter à distance un élément électronique ou mécanique grâce à un relais électrique. Vous souhaitez effectuer le branchement d’un relais électrique ? Il faut d’abord que vous sachiez ce qu’est cet appareil assimilable à un interrupteur. Quels sont alors les types de relais électriques ? Quel est le fonctionnement d’un relais électrique ? Combien coûte-t-il ? Tout est ici.

Tous les devis d’artisans pour vos travaux d’électricité

Relais électrique : quel est cet appareil ?

Tout comme un contacteur, un relais permet d’allumer ou d’éteindre des appareils par l’application d’une tension ou d’un courant. Mais le relais est utilisé pour des charges à faible quantité de courant ou tension. Mais qu’est-ce qu’un relais ?

Relais électrique : c’est quoi ?

Un relais est un appareil qui permet la commutation d’un élément électronique ou d’un élément mécanique. On peut le comparer à un interrupteur qu’il est possible d’actionner à distance, et dans lequel les fonctions de commande et de coupure ne sont pas associées.

Le relais électrique sert de point de transit entre deux courants, l’un fort et l’autre faible. Mais on peut également s’en servir pour plusieurs applications :

  • Ses contacts synchronisés permettent de faire fonctionner différents organes en simultané.
  • Grâce à un relais, le pilotage de plusieurs charges sur le secteur est possible en isolant la tension appliquée sur la bobine.

Le relais électrique est utilisé dans plusieurs domaines comme l’automobile, la domotique, l’électroménager et l’informatique.

Fonctionnement d’un relais électrique

Un relais est principalement composé des éléments suivants :

  • Un électroaimant composé par un circuit ferromagnétique et une bobine,
  • Une palette mobile avec un contact mobile,
  • Un contact fixe,
  • Un ressort de rappel du contact mobile.

Le contact mobile alimente la bobine et se déplace pour fermer le contact électrique. Quand aucun courant ne passe dans la bobine, le contact reste ouvert grâce au ressort de rappel.

Quels sont les types de relais ?

Il existe différents types de relais qui se distinguent par leur fonctionnement. En voici quelques exemples :

  • Relais monostable : il s’agit du type de relais le plus utilisé. Quand sa bobine est traversée par une tension, les contacts changent d’état grâce à la palette mobile. Cela s’arrête quand la bobine est hors tension.
  • Relais bistable : même si la bobine de commande n’est pas alimentée, les contacts du relais restent en position. Cet appareil peut être doté de deux bobinages de commande ou d’un seul.
  • Relais statique : il n’est équipé d’aucune pièce en mouvement. Ce type de relais présente plusieurs avantages comme une taille compacte et une haute vitesse. Il est plus silencieux et moins onéreux.
  • Relais HF : il est utilisé sur les appareils à haute fréquence. Certains modèles sont à souder sur circuit imprimé. D’autres, les relais coaxiaux, sont déjà dotés d’une connectique haute fréquence.

Tous les devis d’artisans pour vos travaux d’électricité

Branchement d’un relais électrique

Avant de brancher un relais, vérifiez d’abord que le courant est coupé. Il faut aussi se rappeler que le relais se positionne devant les fusibles des appareils concernés.

Généralement, la bobine d’un relais doit être alimentée par un courant continu afin d’éviter les vibrations. Pour éviter un éventuel courant d’extra rupture de la bobine, il faut qu’une diode soit placée parallèlement sur la bobine. Cela est surtout important quand c’est un contact de moindre puissance qui commande la bobine.

La protection des contacts est toujours conseillée. Cela peut se faire en plaçant un condensateur plastique sur le contact « travail ». La tension de service de ce condensateur, non polarisé, doit excéder celle utilisée dans le circuit.

Prix d’un relais électrique

Le prix d’un relais électrique peut varier en fonction de plusieurs critères comme :

  • Son type,
  • Sa nature : modèle alternatif ou continu,
  • Sa tension : la valeur minimale requise pour que le modèle commute,
  • Sa polarité : le modèle peut être ou non polarisé.
  • Sa capacité : la tension maximale que le relais peut supporter.

En moyenne, le prix d’un relais électrique peut commencer à partir de 1,5 € pour un relais de 12 VDC, 40 A muni de 4 goupilles.

Pour la pose d’un relais électrique par un professionnel, comptez au moins 20 €. Pour avoir une idée plus précise du prix d’un relais électrique et de sa pose, pensez à demander et à comparer plusieurs devis.