branchement plaque induction

Il est tout à fait possible d’installer soi-même sa plaque à induction dans sa cuisine, même si vous n’êtes pas un bricoleur aguerri. Cela dit, brancher une plaque à induction est soumis à quelques règles de sécurité, sinon votre compteur d’électricité risque de disjoncter. Sachez aussi que le branchement d’une plaque de cuisson 4 fils est différent de celui d’une plaque induction 3 fils.

Recevez des devis gratuitement pour la pose de plaque induction

Les spécificités et les normes de branchement d’une plaque à induction

Si vous décidez de brancher votre plaque de cuisson à induction vous-même, vous devez prendre certaines précautions. Avant tout, il est impératif de respecter scrupuleusement les normes de sécurité qui régissent la mise en place d’un tel appareil. Pour cela, référez-vous à la norme NF15-100. Cette règle a été créée dans le but d’optimiser la sécurité des utilisateurs et de favoriser le bon fonctionnement de vos installations électriques. Ensuite, avant d’installer et surtout de brancher votre plaque induction, veillez à ce que le courant soit éteint.

En outre, en ce qui concerne ses spécificités :

  • Une plaque tout électrique doit se brancher sur une sortie de câble ou une prise de 32 A.
  • Elle doit être raccordée à un circuit d’alimentation indépendant à 3 conducteurs de 6 mm2.
  • Un disjoncteur divisionnaire de 32 A s’avère indispensable pour la protection de la ligne au tableau.
  • Un dispositif différentiel de 30 mA est aussi exigé pour couvrir ce disjoncteur divisionnaire.

Ce qu’il faut savoir pour brancher une plaque à induction

Il y a certains points qu’il faut considérer pour assurer le bon fonctionnement de votre plaque à induction et surtout votre sécurité.

Où installer la plaque à induction ?

N’importe quel modèle de tables à induction doit être suffisamment aéré en dessous ou à l’arrière. Bien que cela ne soit pas obligatoire, il est par exemple fortement déconseillé d’installer une plaque à induction au-dessus d’un four encastrable. En effet, quand celui-ci chauffe, la chaleur qu’il dégage aura un impact sur le temps de refroidissement de la plaque de cuisson, et donc, sur la durée de la ventilation.

Les dimensions d’encastrement spécifiques

Certaines plaques de cuisson à induction demandent un encastrement spécifique. C’est d’ailleurs le cas des modèles domino, des plaques étroites constituées de 1 ou 2 zones qui se contentent de 27 cm de large. En outre, les plaques à induction extralarges ou équipées de plus de 5 zones de cuisson requièrent aussi un encastrement spécifique.

Dans le cadre d’un premier équipement, il suffit de découper le plan de travail à la dimension correspondante. Ce qui pose problème, c’est qu’à l’avenir, il vous faudra probablement remplacer votre plaque de cuisson.

Le branchement électrique

Le branchement électrique d’une table à induction reste une affaire de professionnel. Généralement, les tables de cuisson ne sont pas fournies avec une prise secteur ou câble. Cela laisse le choix à l’installateur de choisir le meilleur type de raccordement. Totalement électrique, une plaque de cuisson à induction ne se connecte pas au réseau électrique comme un simple four. Certes, votre installation doit soutenir des puissances d’environ 6 à 7,6 kW. Vous pouvez répartir cette puissance sur une unique phase supportant au moins 32 A ou sur trois phases supportant 16 à 20 A chacune.

Recevez des devis gratuitement pour la pose de plaque induction

Étapes de pose d’une plaque à induction

Avant de procéder au branchement de votre plaque à induction, il existe certaines précautions à prendre. La plaque de cuisson à induction impose d’usage d’outils de cuisine particuliers, à structure ferro métallique et à fond plus épais. Cela permet d’éviter une quelconque déformation du fait de la rapidité des variations thermiques. Vous devez donc éviter les ustensiles en verre, en céramique, en terre ou en cuivre.

Par ailleurs, pour installer une plaque à induction, voici les étapes essentielles à suivre :

  1. Vérifiez le choix de l’emplacement, le matériau, l’épaisseur du plan de travail et autres.
  2. Effectuez le tracé de votre plaque sur le plan de travail.
  3. Découpez le plan de travail.
  4. Posez le joint d’étanchéité sur l’envers de la plaque à induction.
  5. Installez la plaque à induction.
  6. Raccordez votre plaque à induction au circuit électrique.

Néanmoins, si vous ne vous sentez pas capable de réussir l’installation de votre plaque à induction, mieux vaut faire appel à un professionnel pour garantir votre sécurité.