Tout savoir sur le minuteur de lumière

Tout le monde connaît les interrupteurs à minuterie, et ce, même inconsciemment. Effectivement, vous souvenez-vous de cette lampe que vous allumez quand vous montez les vieux immeubles et qui ne s’éteignent qu’une fois que vous avez fini d’escalader tous les étages ? Attisant le mystère, ce type de lampe est tout simplement muni d’un système de minuterie lumière. Ce dernier permet à l’ampoule de s’éteindre toute seule lorsque le temps est écoulé.

Demandez des devis gratuits pour vos petits travaux d’électricité

Comment fonctionne un interrupteur avec minuterie ?

Existant depuis des lustres, la minuterie de lumière permet tout simplement de maîtriser en retardant l’extinction de la lumière automatiquement. Très pratiques, les interrupteurs avec minuterie se trouvent souvent au fin fond de l’escalier et au premier étage de votre immeuble en sachant que votre destination est au sixième étage. Par ailleurs, la cave est aussi un endroit qui n’en est jamais démuni. Qu’il soit à tourner ou muni d’un bouton poussoir, son principe de fonctionnement reste des plus simples.

Réglée comme une horloge avec un temps d’allumage compris entre quelques secondes à plus de 7 minutes, votre ampoule est amenée à s’éteindre de manière progressive ou bien d’un seul coup. Ainsi, soit vous risquez de vous retrouver dans le noir brusquement lorsque la minuterie de la lumière a passé le cap, soit vous allez entendre un tic tac qui vous envoie un signal comme quoi le temps sera écoulé. On peut dire qu’il s’agit ici d’un éclairage intelligent.

Devis gratuits pour vos petits travaux d’électricité

Quels sont les types de fonctionnements de minuterie de lumière ?

Il existe trois types de fonctionnements de minuteur lumière.

La minuterie de lumière simple

Comme son nom l’indique, la minuterie éclairage simple se règle en laissant la lampe allumée pendant le temps indiqué. Lorsque celle-ci est écoulée, elle s’éteint et vous vous retrouvez dans le noir, même si vous êtes à mi-chemin de votre escalier.

La minuterie de lumière progressive

Fonctionnant la plupart du temps avec un bouton que l’on fait tourner pour démarrer la temporisation, la luminosité de la lumière s’abaisse au fur et à mesure qu’elle va s’éteindre. Ce qui vous permet de vous alerter et de vous dépêcher. Certaines d’entre elles clignotent lorsque le délai d’extinction approche.

La minuterie de lumière veilleuse

Savez-vous que d’autres types de minuteries éclairage ne s’éteignent pas complètement une fois le temps écoulé ? Au lieu de s’éteindre, leur luminosité baisse petit à petit et se transforme en veilleuse. C’est pratique lorsque vous avez des enfants et qu’ils doivent arpenter une allée pour mener aux toilettes ou vers la chambre parentale.

Plusieurs devis gratuits pour vos petits travaux d’électricité

Interrupteur avec minuterie de lumière, où l’installer ?

Si auparavant, l’usage des interrupteurs avec minuterie était uniquement réservé aux lieux publics ainsi qu’aux entreprises, il se banalise de plus en plus chez les particuliers. Conçu dans un esprit pratique, l’interrupteur avec minuterie éclairage permet en même temps de faire une économie d’énergie. Installé la plupart du temps dans les lieux à forts passages comme le couloir, les escaliers ou même une cour, il se peut aussi qu’il soit installé dans un débarras ou une cave.

Dans ces deux derniers cas, la minuterie de lumière présente toute sa praticité, car vous n’avez plus à faire d’aller et retour. En effet, il évite que la lumière reste allumée par négligence. Plusieurs lampes peuvent être allumées sur un seul interrupteur. De même que plusieurs lampes peuvent être installées sur un même circuit. C’est le cas d’un interrupteur installé en bas de l’escalier et un en haut. De cette façon, vous faites une pierre deux coups, car vous allumez plusieurs lampes sans avoir à allumer plusieurs boutons.