norme électrique

En termes d’électricité, on ne transige pas avec la sécurité ! Pour assurer la bonne sécurité électrique d’une habitation, la loi française a mis en place des normes électriques à respecter absolument. Chaque norme électrique permet ainsi de limiter les accidents, et doit être suivie à la lettre par tout électricien ou installateur. Pour mieux vous situer, voici un petit rappel des normes électriques maison qu’il faut suivre en toute circonstance.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Norme électrique habitation : à savoir

On ne le répétera jamais assez, mieux vaut confier son installation électrique à un professionnel qualifié pour éviter tout désagrément. Un électricien connaît en effet sur le bout des doigts les normes électriques d’une maison, et sera donc indispensable pour la rénovation d’une installation.

Tout électricien professionnel et sérieux respectera forcément la norme électrique française. Que vous soyez simple propriétaire ou que vous vous occupiez de l’installation électrique d’une maison, il faudra quoi qu’il en soit vous renseigner attentivement sur les normes électriques d’une habitation.

C’est la norme NF C 15-100 qui encadre tout ce qui concerne la sécurité d’une installation électrique en France. Elle doit être appliquée dans toute construction dont le permis de construire a été demandée après 2002, soit l’ensemble des nouvelles constructions actuelles.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour la mise aux normes de vos installations électriques)

Ce qu’imposent les normes électriques

Tout réseau électrique d’une maison française se doit d’être le plus sûr possible, ce qui est défini par la norme électrique NF C 15-100. Les normes imposent donc un équipement obligatoire pour toute installation électrique :

  • Une prise de terre : connecté à un circuit de terre, la prise de terre limite les risques d’électrocution.
  • Le tableau de répartition : indispensable pour couper les circuits en cas de surintensité, et donc de limiter le risque d’incendie.
  • Liaisons équipotentielles (pièce d’eau) : obligatoire dans la cuisine, salle de bain ou toute autre pièce reliée à l’eau, les liaisons équipotentielles permettent de limiter les électrocutions en milieu humide.
  • L’appareil de commande général : obligatoire pour permettre de désactiver tout ou partie d’une installation électrique, que ce soit lors d’un accident ou tout simplement pour couper le courant lors de travaux électriques.

Notez qu’un électricien professionnel proposera systématiquement l’ensemble de ces équipements (totalement obligatoires) quand il installera un réseau électrique. Méfiez-vous de tout artisan qui ne penserait pas à ce type d’équipement, car cela indique forcément une méconnaissance de la norme électrique maison, et donc de son métier !(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour la mise aux normes de vos installations électriques)

En plus de cet équipement, la norme électrique habitation impose l’utilisation de câbles à 4 paires torsadées, qui sont normés et donc plus sécuritaires. La norme électrique impose également d’éviter tout contact possible entre des personnes et des éléments sous tensions, ce qui peut nécessiter une rénovation d’un équipement électrique vétuste et dangereux.

Normes électriques et équipement minimum par pièce de la maison

En plus des différents impératifs évoqués dans la partie supérieure, la norme électrique maison impose un équipement électrique minimum (prise de courants, points d’éclairage et prise de communication) pour chaque pièce de la maison :

  • Norme électrique maison : tout logement doit disposer d’une Gaine Technique Logement (GTL) qui permet de rassembler le réseau électrique et d’un coffret de communication.
  • Equipement minimum salle de bain : toute salle de bain doit être équipée au minimum d’une prise de courant et d’un point d’éclairage.
  • Equipement minimum cuisine : toute cuisine doit être équipée au minimum de six prises de courants et d’un éclairage.
  • Equipement minimum chambre : toute chambre doit être équipée au minimum de trois prises de courant, d’une prise de communication et d’un point d’éclairage.
  • Equipement minimum séjour : tout séjour ou salon doit être équipé au minimum de cinq prises de courant, d’un point d’éclairage mais aussi d’une prise de communication. Il est également utile de songer à l’installation d’une prise TV si vous en avez besoin (ce n’est pas inclus dans les normes électriques, et donc facultatif).
  • Equipement minimum pièce : chaque autre pièce de la maison devra être équipée au minimum d’un point d’éclairage et d’une prise électrique.

Bien entendu, il s’agit là de l’équipement minimum nécessaire pour respecter les normes électriques d’une habitation. Rien ne vous empêche de disposer de davantage de points d’éclairage ou de prises de courant, en fonction de vos besoins.