Coût d'une mise aux normes de l'électricité

Si certains travaux d’électricité peuvent être réalisés par vous-même, la conformité d’une installation électrique est uniquement dans les cordes d’un professionnel. La mise aux normes d’électricité est obligatoire et est purement d’ordre sécuritaire. Il s’agit de la norme NFC 15-100. Le prix d’une remise aux normes d’électricité dépend entre autres du type de distribution de l’installation électrique.

Recevez des devis gratuits de rénovation électrique

De quoi dépend le prix de mise aux normes électrique ?

Le prix d’une mise aux normes d’électricité peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Parmi ces derniers, il y a le type de schéma électrique et le type de distribution du réseau interne, à savoir :

  • La distribution encastrée qui demande le passage de gaines avant la réalisation du doublage, la réalisation des saignées et la fixation de boites de dérivation ou des prises, etc.
  • La distribution apparente qui n’implique pas d’autres travaux que la fixation de moulures, de goulottes, de plinthes, de prise et d’interrupteur en saillie.
  • La distribution mixte qui convient aux pièces pour le côté esthétique et pratique.

D’autres facteurs, comme la présence de combles permettant de simplifier le câblage et le gainage sans avoir à passer par d’autres pièces, influent aussi sur le prix. Et si ce passage se fait par les murs, la nature de ces derniers aura également une influence sur le prix de mise aux normes d’électricité.

Comparez plusieurs devis gratuits de rénovation électrique

En quoi consiste la mise aux normes d’électricité ?

La mise aux normes électrique est obligatoire dans le cadre d’une maison neuve. Pour une construction ancienne, la remise aux normes s’impose. Dans tous les cas, certaines vérifications doivent être réalisées.

1-Un diagnostic complet électrique

Les réglementations liées à la conception et à la réalisation des installations électriques au sein d’une maison sont régies par la norme NFC 15-100. Cette dernière fait l’objet d’une mise à jour régulière pour assurer un bon niveau de sécurité pour les occupants, mais aussi pour garantir un fonctionnement correct des installations. Le diagnostic consiste à s’assurer que l’installation est conforme à cette norme. À l’issue du diagnostic, certaines vérifications doivent être faites.

2-La vérification de l’alimentation générale

La mise aux normes d’électricité commence par le contrôle de l’alimentation générale ainsi que l’intégralité des circuits de mise à la terre. Si votre alimentation triphasée n’est pas justifiée, passez en monophasé. Celle-ci est moins coûteuse. Votre installation doit aussi être équipée d’un compteur EDF et d’un point de coupure générale. Il faut aussi contrôler le branchement du tableau électrique. Et pour la sécurité de votre installation, un raccordement à la terre est de mise.

3-Vérifier le tableau électrique et ses équipements de base

Pour les vieux tableaux électriques, les risques d’électrisation sont importants. Si, par exemple, le coffret n’est pas conforme aux normes de sécurité en vigueur, changer son tableau par un modèle récent peut être nécessaire. La norme NFC 15-100 concerne également la hauteur du tableau électrique et sa position. La vérification s’applique aussi aux appareillages du tableau électrique comme les protections différentielles, les disjoncteurs divisionnaires et le parafoudre.

Gratuit : devis pour vos rénovations électriques

Le prix de mise aux normes de l’électricité

Le tableau ci-dessous vous montre un exemple de prix de mise aux normes électrique :

DésignationPrix
Mise aux normes électriquesEntre 60 euros et 100 euros par m²
Diagnostic électriqueEnviron 150 euros pour un contrôle en 6 points
Remise en état du réseau électrique interneEnviron 1 000 euros
Mise aux normes électriques complètes pour un T3Entre 4 500 euros TTC et 7 500 euros
Mise aux normes électriques complètes pour un T6Entre 6 000 euros et 11 000 euros

Le prix de mise aux normes ou remise aux normes électriques varie énormément. Pour avoir une idée précise du prix de conformité électrique, pensez à demander un devis auprès d’un professionnel. Ce dernier effectuera un diagnostic de votre installation.