Le choix d’un aspirateur professionnel n’est pas facile. Toutefois, il suffit de se référer à des critères bien fondés pour trouver le modèle adapté.

À travers ce guide, vous connaîtrez l’essentiel à savoir avant de prendre une décision d’achat.

Comment se présente un aspirateur professionnel ?

Afin de bien comprendre leurs notions, il est important de commencer par la définition de l’aspirateur professionnel.

Un aspirateur professionnel se présente comme un cylindre ou une cuve. Dans la plupart du temps, il se déplace à l’aide d’un système de traineau à roulette. Comme son nom l’indique, un aspirateur professionnel est surtout indiqué pour un usage en milieu professionnel ou industriel.

D’une manière générale, il est conçu pour permettre une grande puissance de travail et peut aspirer :

  • Gravats
  • Sciures
  • Cendres
  • Poussières

Quels sont les différents types d’aspirateurs ?

Sur le marché actuel, il est possible de trouver trois types d’aspirateurs, à savoir :

  • L’aspirateur eau et poussière
  • L’aspirateur à cendre
  • L’aspirateur de chantier

L’aspirateur eau et poussière

Il est dédié au nettoyage de sciures ou de graviers. Pensé pour s’adapter aux besoins des espaces lavés avec une grande quantité d’eau, il peut aussi être utilisé par les particuliers. En effet, ces derniers peuvent s’en servir pour un nettoyage après de grands travaux ou simplement lorsque le lave-linge fuit.

L’aspirateur à cendre

Comme indiqué par son appellation, un aspirateur à cendre débarrasse des cendres, qu’elles soient froides ou chaudes, du foyer d’une chaudière à granulés, d’un poêle à bois ou d’une cheminée.

Il peut encore exister en deux versions :

  • Les aspirateurs à cendre classiques
  • Les vide-centres

Ils comprennent une interface qui se positionne sur le tube d’aspiration. Celle-ci s’occupe de l’interception et de la collecte des cendres.

Il faut préciser qu’ils demandent encore l’utilisation d’un aspirateur classique.

L’aspirateur de chantier

L’aspirateur de chantier est aussi connu sous le terme « aspirateur industriel ». Il a pour rôle de débarrasser les surfaces de :

  • Eau
  • Copeaux
  • Cendres
  • Poussières
  • Gravats

Quelle est la consommation électrique d’un aspirateur professionnel ?

Selon les modèles d’aspirateurs professionnels, leur consommation varie en fonction de leur puissance et de leur fréquence d’utilisation.

Primo, il faudra estimer la consommation en kWh sur un an de l’aspirateur en suivant la formule ci-dessous :

 

Nombre d’heure d’usage x Nombre de jours d’usage x (Puissance de l’appareil en Watts/1000) = Nombre de kWh

 

 

Secundo, la valeur de la consommation annuelle peut être calculée en se basant sur la formule ci-après :

 

Prix du kWh x Consommation en Watts = Consommation annuelle

 

 

Comment choisir son aspirateur professionnel ?

Lors d’un projet d’achat d’un aspirateur professionnel, le secret pour acquérir un équipement performant et adapté à ses besoins est de s’attarder sur les deux critères principaux suivants :

La puissance utile

  • L’aspirateur eau et poussière

Les modèles haut de gamme sont à 1 500 Watts. Ils peuvent se charger de l’aspiration de 30 litres d’eau et de poussières.

  • L’aspirateur à cendre

Pour un aspirateur à cendre, il est préconisé de ne pas aller en dessous de 800 Watts.

  • L’aspirateur de chantier

Pour une utilisation professionnelle proprement dite, il faudra s’orienter vers une puissance d’au moins 1 400 Watts.

Pour des travaux de bricolage simples, il est possible de se limiter entre 700 et 1 200 Watts.

Sans sac ou avec sac

Le premier permet un vidage simple et ne nécessite pas qu’on y place un sac après. Pour le second, cette tâche est utile. Cela dit, on n’entre pas en contact direct avec les saletés, contrairement à la première option.