Climatisation : comment doit être son alimentation électrique ?

Le schéma d’alimentation électrique d’une climatisation doit être conforme à la norme NFC 15-100 qui concerne l’électricité domestique. Encore faut-il savoir quelle alimentation électrique pour une climatisation. Le choix de l’alimentation électrique d’une climatisation dépend entre autres de la puissance de l’appareil. Selon la norme, il est interdit de réaliser le raccordement d’un climatiseur sur une prise électrique classique. Le point.

Demandez vos devis gratuits d’installation électrique

Alimentation électrique d’une climatisation : les normes liées au branchement

Le fonctionnement et les circuits d’une climatisation ne sont pas évidents, en particulier l’alimentation électrique d’une climatisation. En effet, la norme électrique interdit le branchement d’une climatisation sur des prises électriques classiques. Ce dispositif doit disposer d’une protection au niveau du tableau électrique. En d’autres termes, la climatisation doit être équipée d’une alimentation avec un circuit prévu à cet effet. Généralement, un système de climatisation est composé de deux unités, dont l’une à l’intérieur et l’autre à l’extérieur. Chacune de ces unités est connectée entre elles par 2 tuyaux frigorifiques, un tuyau de vidange et des câbles électriques.

L’utilisation du liquide frigorigène est soumise à des règles pour des questions de sécurité et pour préserver l’environnement. C’est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de faire appel à un électricien pour les travaux liés à l’alimentation électrique d’une climatisation. Une installation électrique défaillante peut causer des accidents domestiques ou des appareillages endommagés.

Exigez des devis 100 % gratuits pour vos travaux électriques

Schéma de l’alimentation électrique d’une climatisation

L’alimentation électrique d’une climatisation est réglementée. Vous devez suivre certaines étapes pour l’installer correctement.

1- Bien définir les emplacements

L’unité intérieure de la climatisation doit être positionnée en prenant en considération la circulation de l’air. Certes, elle ne doit pas engendrer des courants d’air. De même, il est important de prévoir l’évacuation de l’eau de condensation vers un point se trouvant plus bas que l’unité intérieure. Concernant l’unité extérieure, elle peut être posée au sol ou en hauteur. Mais il faut s’assurer qu’elle soit à proximité de l’unité intérieure. Attention, la longueur du tuyau entre l’unité intérieure et extérieure doit être d’au moins 2 à 3 mètres pour garantir la détente du gaz.

2- La pose des deux unités

L’étape suivante consiste à poser l’unité intérieure sur la plaque de fixation. Ensuite, vous devez faire un trou d’environ 65 à 70 mm de diamètre sur le mur afin de faire passer le tuyau ainsi que l’alimentation électrique. Au niveau de l’unité extérieure, il faut brancher le tuyau de vidange en veillant au bon écoulement de l’eau. Puis, mettez en place l’unité ventilateur à l’avant en respectant des dégagements de 60 cm par le devant et de 10 cm à l’arrière et sur les côtés. Enfin, vous pouvez connecter les tuyaux de raccordement du gaz réfrigérant selon les indications du constructeur.

3- Le raccordement électrique du climatiseur

En principe, l’alimentation générale d’une climatisation se fait depuis l’unité intérieure pour les climatiseurs de faible puissance. Dans le cas contraire, elle se fait depuis l’unité extérieure. Pour cela, on utilise généralement un câble R2V/1 000V de 3*2,5 mm. Il est impératif de raccorder l’alimentation à un circuit dédié, protégé au tableau électrique par un différentiel de 30 mA et un disjoncteur de 16A. Pour connecter l’unité intérieure à celle de l’extérieur, un câble de 1,5 mm avec 3 à 6 fils est largement suffisant. N’oubliez pas de brancher l’appareil à la terre pour préserver les occupants des décharges électriques.

Plusieurs devis gratuits pour vos installations électriques

Dans quel cas le branchement d’un système de climatisation au réseau électrique est-il impossible ?

Certaines raisons peuvent empêcher le branchement d’une climatisation au réseau électrique existant. Cela concerne notamment :

  • Un vieux câblage où un fil d’aluminium a été utilisé,
  • Des sections de fil trop petites qui ne supporteront pas la charge,
  • L’état du câblage demande un remplacement d’urgence.
  • Il n’existe pas de protection élémentaire de mise à terre de qualité optimale contre les chutes de tension.

Il est à noter que les climatiseurs sont des dispositifs assez délicats. Ils doivent être connectés au bon réseau électrique pour éviter des travaux de réparations très coûteux. Les professionnels recommandent la version la plus fiable et la plus sécurisée pour brancher une climatisation.