Rôles d'un compteur électrique

L’on ne fait pas toujours attention à cet appareil. Pourtant, il est le centre de la distribution électrique dans une maison. Sans sa présence, il serait impossible d’avoir de l’électricité, mais aussi de connaître sa consommation. Toutefois, son installation est régie par des normes. Ainsi, nous dédions cet article aux essentiels à savoir sur le compteur électrique.

Vos devis gratuits de travaux électriques

Quelle est la norme à connaître pour l’installation d’un compteur électrique ?

Dans le cas d’une maison individuelle, l’installation d’un compteur est régie par la norme NF C15 -100. Cette norme de compteur électrique permet une mise en conformité avec les nouvelles technologies, mais aussi d’être à jour sur les différents critères de sécurité à respecter. En effet, elle régit l’intégralité de votre installation, à savoir les éclairages et les prises électriques. Aussi, l’installation d’un compteur électrique qui respecte les normes permet de réduire le nombre d’incidents, mais aussi d’accidents liés à un court-circuit et un dysfonctionnement. Si vous doutez de la fiabilité de votre installation, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel.

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux électriques

Compteur électrique : que mesure-t-il ?

Un compteur électrique est un élément électrique servant à mesurer la quantité d’énergie électrique consommée par un organisme, à savoir une entreprise ou une maison. L’énergie en question est exprimée en kWh, mais l’unité légale est le Joule. A priori, le compteur électrique est utilisé par le fournisseur pour calculer la quantité d’énergie consommée pendant une période donnée.

C’est grâce à un compteur électrique que la facturation peut être effectuée. Et pour pouvoir l’établir, chaque fournisseur suit un code couleur. Selon le modèle apposé, le compteur indique la consommation par un affichage mécanique ou numérique. Noter que si votre compteur disjoncte régulièrement, c’est que la puissance du compteur n’est pas assez élevée. Pour y remédier, demandez à ce qu’un technicien inspecte votre compteur.

Comparez plusieurs devis pour vos travaux électriques

Quels sont les types de compteurs électriques ?

Les fournisseurs proposent généralement trois types de compteurs électriques et cela varie en fonction de la période. Allons découvrir quels sont ces types de compteurs.

Compteur électrique électromécanique

C’est le premier type de compteur mis en circulation. Il est aussi appelé compteur électrique classique. Bien qu’il soit ancien, ce modèle de compteur a pour avantage d’être robuste et facile à installer. En outre, il se distingue par la présence d’un disque que nous voyons tourner au rythme de notre consommation. Ce modèle a laissé place à un nouveau type de compteur à la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

Le compteur électronique

Comparé à son prédécesseur, ce compteur est beaucoup plus facile à utiliser et à prendre en main. Il est très apprécié, car il présente plus de fonctionnalités. Avec ce modèle de compteur, vous pouvez accéder directement aux informations utiles telles que la puissance maximale, l’option tarifaire et le numéro du compteur. Le compteur électronique fonctionne grâce à un shunt, un dispositif qui permet au courant de passer d’un point à un autre en utilisant le minimum d’énergie.

Le compteur Linky

Depuis 2017, les fournisseurs mettent le compteur Linky à destination des usagers. Ce compteur est plus performant et plus pratique. Avec ce nouveau modèle, le passage du fournisseur au domicile n’est plus sollicité vu que tout peut se faire à distance. Comme c’est un compteur électrique communicant, le relevé, la coupure ainsi que la mise en route peuvent se faire à distance. Cette année, tous les foyers devraient disposer de ce type de compteur électrique.