Faire son installation électrique soi-même

S’occuper soi-même de son installation électrique est une bonne manière de faire des économies. Mais attention : cela ne doit pas se faire en dépit des règles de sécurité. Pour faire son installation électrique, il est ainsi indispensable de bien se renseigner. Travaux électriques vous propose aujourd’hui quelques conseils pour que vous sachiez comment faire une installation électrique.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Avant de s’occuper de son installation électrique

La règle de sécurité numéro 1 est bien entendu de toujours couper le courant avant de manipuler son installation électrique. Ce sera très important dans le cadre d’une rénovation électrique.

Mais, bien au-delà, nous vous décommandons purement et simplement d’essayer d’installer votre électricité si vous n’avez aucune connaissance dans le domaine.

La pose d’une installation électrique est une affaire de professionnels. Elle implique une bonne connaissance des normes électriques françaises, mais aussi une grande expérience.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour des travaux d’installation électrique)

Les équipements électriques obligatoires

Au moment de dresser le schéma de votre installation électrique (cliquez ici pour plus de renseignements), réfléchissez bien à intégrer l’ensemble des équipements obligatoires.

Il faut en effet savoir que la norme NF C15-100 impose un équipement électrique minimal pour chaque pièce de votre maison. Vous n’aurez donc pas tout le loisir de choisir votre équipement électrique à votre guise.

Comment faire une installation électrique : la méthode

Si vous vous y connaissez suffisamment en électricité pour vous occuper seul d’une conception d’installation électrique, voici un petit récapitulatif qui vous rappellera les différentes étapes de pose d’une installation électrique :

1. Renseignez-vous sur les normes

La première étape, si vous êtes un peu rouillé, est de réviser les normes électriques françaises. L’équipement minimum imposé par votre installation ne sera pas uniquement une contrainte, mais aussi un pense-bête.

En effet, la norme française va vous rappeler quels sont les éléments essentiels pour le bon fonctionnement de votre installation.


 

2. Listez vos besoins

Si les normes électriques vous imposent un équipement minimum, vous avez peut être besoin de plus que ce qui est imposé !

Prenez donc le temps de lister vos besoins en électricité pièce par pièce. Quel sera votre équipement électrique (frigo, four, machine à laver, etc.) ? Où allez-vous positionner cet équipement ? De combien de points d’éclairages avez-vous besoin dans chaque pièce ? Où positionner vos interrupteurs ?

Lister précisément vos besoins vous assurera de disposer d’une installation électrique pratique et efficace.


 

Des électriciens professionnels de votre région vous chiffrent gratuitement vos travaux >>

3. Établissez un plan de schéma électrique

Vos besoins et obligations sont listés ? Il vous reste donc à établir le schéma de votre installation électrique. Il s’agit d’une étape assez technique, qui pourra par exemple être faite à l’aide de logiciels spécialisés.

Votre schéma d’installation vous permettra de lister précisément le matériel dont vous aurez besoin, pièce par pièce, y compris les câbles électriques qui représentent la grande majorité de votre installation.

Le mieux est encore de dessiner votre plan d’installation avec un professionnel. Ce sera l’occasion de vérifier que vous n’avez rien oublié !

Disposer d’un schéma précis et mis à jour de votre installation électrique sera indispensable dans le cas de l’intervention d’un électricien professionnel.


 

4. Établir votre budget d’installation électrique

Vous devez à présent disposer d’une liste d’éléments à acheter pour constituer votre installation. Pour éviter de dépenser une fortune, le mieux est de planifier votre budget d’installation électrique avant le moindre achat.

Examinez les prix en boutiques ou sur internet (câbles, disjoncteurs, prises de courant, coffret électrique, etc.) et optez pour les matériaux avançant le meilleur qualité/prix.

Ne sous-estimez jamais la budgétisation de votre installation électrique. En choisissant des produits plutôt que d’autres, vous pourrez faire baisser la facture de plusieurs centaines d’euros.

Quel prix pour refaire son installation électrique seul ?

Pour conclure, évoquons rapidement la notion de prix de l’installation électrique conçue seule.

On considère qu’il est en moyenne trois fois moins cher de concevoir son installation électrique seul. L’économie peut même aller au-delà quand on voit les devis de certains électriciens.

En revanche, il ne faut jamais négliger le travail que représente la conception et la pose d’une installation électrique. L’électricien professionnel donne beaucoup de son temps pour ce type de tâche, d’où un tarif de main d’œuvre élevé.

Par ailleurs, en plus d’une grande économie de temps, votre électricien vous assure un travail de qualité.

Vous pouvez cliquer ici pour découvrir d’autres tutos d’électricité.