Schéma électrique en va et vient

Difficile de se passer d’un interrupteur va et vient dans son installation électrique. Particulièrement pratique, notamment dans les couloirs ou dans les vastes pièces, le va et vient est néanmoins plus complexe à installer qu’un interrupteur classique. Heureusement, Travaux Electrique vous un schéma électrique gratuit pour poser un interrupteur va et vient.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

L’intérêt d’un schéma électrique va et vient

Dans de nombreuses situations, l’interrupteur va et vient permet de rendre une installation électrique plus pratique. En effet, ce type d’interrupteur permet de contrôler un ou plusieurs points d’éclairage depuis deux endroits différents.

Ainsi, vous pouvez poser un interrupteur va-et-vient de chaque côté d’un couloir pour en contrôler la lumière des deux côtés. On placera également un interrupteur va-et-vient à chaque porte d’une pièce qui comporte plusieurs entrées.(Demandez gratuitement des devis de professionnels de votre région pour vos travaux électriques)

Si la pose d’un interrupteur électrique va et vient est loin d’être insurmontable, mieux vaut disposer du schéma électrique approprié.

Installer un va et vient : le matériel

Si vous souhaitez procéder à la pose d’un interrupteur va et vient, vous devrez naturellement disposer du matériel approprié :

  • Une gaine ICTA pour les fils
  • Des fils électriques pour l’installation : un fil neutre (bleu), un fil Phase (rouge), des navettes (généralement orange) et un fil terre (vert/jaune). Veillez à respecter les couleurs, c’est obligatoire dans certains cas, et simplement pratique dans d’autres.
  • Deux interrupteurs va et vient
  • Un disjoncteur de 10A ou 16A
  • Un interrupteur différentiel de 30mA

Des professionnels de votre région chiffrent gratuitement vos travaux d’électricité

Brancher un interrupteur va et vient

Si vous souhaitez vous occuper seul de votre installation électrique, il est indispensable d’apprendre comment montre un interrupteur va et vient. En effet, on n’imagine mal une maison qui pourrait se passer de tels interrupteurs, tant il peut s’avérer agaçant de n’avoir qu’un point de contrôle par source lumineuse.

Pensez à toujours consulter le schéma électrique d’un va et vient avant l’installation, de manière à avoir une meilleure visibilité sur vos travaux. Voici la méthode de Travaux électrique pour brancher un interrupteur va et vient :

  1. Eteindre votre disjoncteur : on ne devrait pas avoir à le préciser, mais il est primordial que vous coupiez votre courant avant tout types de travaux sur votre installation électrique.

  2. Imaginez le schéma électrique : vous devez naturellement réfléchir à l’emplacement de vos différents interrupteurs. Ces derniers seront généralement placés à proximité d’une porte, aux différents points d’entrée d’une pièce (exemple : l’entrée du couloir et la porte de votre chambre). Pour la pose de va-et-vient, vous devrez disposer de deux interrupteurs va et vient.

  3. Posez un disjoncteur : ce type de schéma électrique nécessite la pose d’un disjoncteur de 10 ampères, voire 16, dans votre tableau électrique, ou d’un fusible 10A. Votre tableau devra également être équipé d’un interrupteur différentiel de 30mA pour éviter tout risque de surchauffe.

  4. Installez les interrupteurs : les va et vient sont équipés de trois bornes de connexion. Sur le premier interrupteur, on placera la phase (fil rouge relié au courant) et les deux navettes (fil orange qui lient les deux interrupteurs entre eux). Le retour lampe (qui lie le courant à la lampe) partira quant à lui du second interrupteur. On y reliera également les deux navettes.

  5. Installez le point d’éclairage : la lampe sera connectée directement au second interrupteur, et à l’alimentation (par le neutre).

Votre installation est désormais prête ! A présent, chacun de vos deux interrupteurs pourront allumer ou éteindre votre point d’éclairage.

Vous auriez besoin d’un troisième interrupteur pour le même point d’éclairage ? Dans ce cas, il pourrait être plus judicieux de pratiquer à l’installation d’un télérupteur, plus adapté à ce type d’installation.